Death Note – Netflix

Depuis quelques jours, un film crée beaucoup de débats au sein de la communauté manga. Considéré par certains comme le petit frère de Dragon Ball Evolution, d’autre le voyant comme la meilleure adaptation manga depuis bien longtemps, je parle bien évidemment du film live Death Note produit par Netflix.

Dans un premier temps, je tiens à le préciser mais je vais critiquer le film en tant que film (l’œuvre original ne sera que très peu citée et prise en compte dans cette critique). Dans un second temps, cet article contiendra du spoil, afin de permettre à tous de lire cet article sans avoir vu le film, je mettrai en gras et souligné les passages contenant du spoil (comme ça). Dernier point important, cette critique reflète mon avis et je ne détiens pas la vérité absolu. Tu as peut-être vu le film et tu ne seras peut-être pas d’accord avec certains points que je vais soulever. Ceci étant précisé, commençons.

L’’histoire se déroule dans un monde similaire au notre. On y découvre Light Turner, un jeune étudiant assez ordinaire, qui trouve un cahier tombé de nulle part intitulé Death Note. Par la suite, alors qu’il tente d’arrêter une tentative de harcèlement, ce dernier se fait assommer puis accusé de vol de copies le conduisant à des heures de colle. Durant ces dernières, il y fait la rencontre d’un Dieu de la mort appelé Ryuk qui est le possesseur du Death Note. Ce dernier apprend à Light que ce cahier a le pouvoir de tuer n’importe qui du moment qu’on y marque le nom et le prénom de la personne, le tout en ayant le visage de la personne en tête. Après plusieurs essaies, Light prend conscience du potentiel que lui offre le Death Note et décide de l’utiliser pour faire de son monde un monde sans crime.

Entre thriller et enquête policière, Death Note nous plonge dans une histoire loin d’être exceptionnelle mais qui sait maintenir le lecteur en haleine et qui parvient, par moments, à nous surprendre avec quelques idées intéressantes ; le tout avec une mise en scène et une ambiance sombre très appréciable.

Toutefois, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, le scénario est loin d’être parfait. Certaines scènes donnent l’impression d’être poussées par le scénario, que les réactions de certains personnages et certaines conclusions surviennent d’un coup sans vraiment tenir la route. Je pense à certaines déduction de L qui devraient plus ressembler à des hypothèses. De plus, on aura du mal à faire abstractions de certaines incohérence, comme le fait que Light arrive à diriger un objet vers un endroit précis alors qu’il ne peut contrôler que les humains.

 

Concernant les acteurs, ils sont assez crédibles dans leurs rôles et arrivent à nous plonger dans l’œuvre sans trop de difficultés. Mention spécial à Willem Dafoe (le bouffon vert de Spiderman 1) dans le rôle de Ryuk qui est très convaincant.

Tant que je suis sur le personnage de Ryuk, je regrette que ce dernier n’ai pour seul intérêt scénaristique que d’introduire le Death Note, une fois ceci fait, il apparaîtra de temps à autres pour narguer Light ou pour manger des pommes. Ce personnage n’est pas pour autant inutile et permet d’instaurer à chacune de ses apparitions une ambiance très réussit. Le fait qu’on ne le voit jamais clairement en décevra sûrement plus d’un mais à mon sens, c’est ce qui permet de vraiment valoriser ce personnage. Je sais que ça peut paraître contradictoire mais c’est pourtant mon ressenti et c’est ce qui est généralement utilisé dans les films d’horreur. Ne jamais clairement montrer la menace permet de créer une angoisse plus saisissante.

 

Quand à la fin, je n’ai pas grand-chose à dire si ce n’est qu’elle est bien pensée. Comme l’a dit Netflix, si le film venait à rencontrer un certain succès, l’entreprise serait aisément en mesure de pouvoir faire une suite. Toutefois, si le succès n’est pas au rendez-vous, cette fin permet de conclure le film correctement.

 

Au final, Death Note n’est pas un mauvais film comme beaucoup le pense. Il se regarde sans problèmes. Nous surprend par moments et nous montre ce qu’est une adaptation correcte, car oui, beaucoup déclarent que film n’est pas fidèle à l’oeuvre de base. Je me permet donc de rappeler qu’une adaptation n’est pas une reproduction. Le principe n’est autre que d’adapter une œuvre à un support et dans le cas présent de passer d’un manga à un film. Il faut donc revoir la mentalité de certains personnages pour qu’elle paraisse plus crédible, supprimer certains passages ou en remodeler d’autres pour convenir à la durée d’un film, le tout en faisant en sorte que ça reste correcte. Et à mon sens Death Note réussi se pari sans trop de soucis.

 

Une autre chose qui influe sur l’avis de certaines personnes est le cas Dragon Ball Evolution. L’une des plus mauvaises adaptations ayant vu le jour (si ce n’est la plus mauvaise), amenant bon nombre de personnes à ne plus faire confiance au cinéma concernant les adaptations. Mais ce que les gens oublient, c’est que ce film a aussi bien été une mauvaise adaptation qu’un échec cinématographique. A la suite de ce flop, les studios ont compris leurs erreurs, d’autant que les bonnes adaptations existent. Je vous renvois à la vidéo de mon ami Mangapodcast pour les plus curieux :


Malgré tout, Dragon Ball Evolution reste gravé dans les mémoires des plus frustrés qui n’hésitent pas à le ressortir à la venue d’une nouvelle adaptation d’un manga, alors que parfois il suffit de tout simplement laisser cela au passé et tourner la page.

 

Photos prises sur: https://www.db-z.com
http://braindamaged.fr
https://www.inverse.com
http://hardyscloset.com
http://www.kana.fr
Rédigé par J.Gyurjan

 

One thought on “Death Note – Netflix”

Laisser un commentaire